L'élégance du hérisson

 

Elegance-hérisson

"Mme Michel, elle a l'élégance du hérisson : à l'extérieur, elle est bardée de piquants, une vraie forteresse, mais j'ai l'intuition qu'à l'intérieur, elle est aussi simplement raffinée que les hérissons."

Auteur: Muriel Barbery
Edition: Folio
Nombre de pages: 413

" Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. "

b07k8us8Mon avis:

Ce livre fut une réelle surprise. Après avoir vu que de nombreux lecteurs s'étaient procurés ce roman et l'avaient aimé, je ne pouvais pas ne pas l'avoir. Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre mais la quatrième de couverture me plaisait déjà bien. En la lisant je ne comprenais pas comment l'histoire d'une petite fille qui veut se suicider et la vie banale d'une concierge pourrait être liées. Mais tout compte fait, l'auteur a bien réussi à mélanger ces deux existences. C'est un détail mais j'ai apprécié le fait qu'une police correspondait à un personnage. On ne se perdait donc pas dans la narration car les deux personnages écrivent à la première personne. A chaque fois que je tournais les pages je me disais "ça y est, il va y avoir un détail qui ne sera pas cohérant au reste de l'histoire, elle va se planter "... Mais non! Le seul détail qui m'a un peu dérangé se trouve à la fin du roman. Je ne comprends pas comment on peut connaître cette fin de l'histoire du point de vu de Renée, mais bon, je n'en dis pas plus. Je ne veux pas dévoiler le dénouement aux personnes qui n'ont pas lu le livre.
Les concepts philosophiques sont partout dans ce roman! Je le conseille aux futurs élèves de terminales car il aborde presque tous les thèmes que vous étudierez en philosophie. Ce qui n'est pas étonnant car l'auteur est agrégée en philosophie.
Au début de ma lecture, je trouvais ce roman un peu "barbant". Il ne s'agissait que d'une histoire banale de ce fameux immeuble 7 rue de Grenelle. Mais en fait, au fur et à mesure qu'avance l'histoire, on devient proche de ces personnages. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé vers la fin du livre lorsque Renée décrit Paloma et inversement. On avait les deux points de vue, ce qui est très agréable. On peut remarquer que malgré leur différence d'âge, de situation familiale et sociale, les deux protagonistes se ressemblent énormément. Déjà par le fait qu'elles tiennent toutes deux un "journal intime", qu'elles vivent au même endroit et qu'elles peuvent dépeindre les autres habitants de l'immeuble. Comme le montre la citation plus haut, Paloma compare Madame Michel à un hérisson. Mais on peut voir que la petite fille en est un elle aussi. Elle montre une image d'elle qui ne correspond pas à ce qu'elle est véritablement.
Mr Ozu joue également un rôle important dans l'histoire. Il est le personnage qui fait, en quelque sorte, le lien entre Renée et Paloma. Il cotoîe ces deux personnes et en devient très proche. J'ai vu cela comme la famille qu'aucun d'eux n'a pu avoir. L'association de ces trois personnages pourraient représenter la vie dont ils ont toujours rêvé. Enfin, j'aime bien croire à cette interprétation.
Bref, vous l'aurez compris, ce roman a été une très bonne lecture pour moi. J'ai vraiment accroché et j'ai même eu du mal à me remettre de la fin qui est très bouleversante.
J'espère que vous êtes nombreux à avoir accroché et pour ceux qui ne l'ont pas lu, n'hésitez pas à mettre l'élégance du hérisson dans votre wish-list!

L'avis de ma binôme Roxane, c'est ici.Logo LC avec Roxane