Crescendo, Suite de Hush-hush

crescendo

Auteur: Becca Fitzpatrick
Editions: Pocket jeunesse
Nombre de pages: 377

"Après une année tourmentée, Nora peut enfin savourer le bonheur dans les bras de Patch, son âme soeur, son ange gardien. Mais le meurtre de son père revient la hanter et Nora est à la recherche de réponses. Alors même que Patch est de plus en plus énigmatique, et distant... Et si le père de Nora était une victime du conflit ancestral opposant anges déchus et Néphilims ? Et si Patch était lié de près à sa mort ? Secrets, dissimulation, ambivalence... Nora est seule face aux zones d'ombre qui l'entourent et lever le voile sur la vérité peut parfois se révéler fatal..."

b07k8us8

Mon avis:
J'ai mis énormément de temps avant d'écrire cette chronique parce-que je ne savais tout simplement pas quoi dire de ce livre. Si vous me suivez depuis mes débuts, vous avez pu remarquer que je déteste poster des avis absolument négatifs. Mais pour Crescendo, cela est inévitable. J'ai aimé lire Hush-hush, sans pour autant adoré. Je n'avais jamais lu d'histoires évoquant les anges et je trouvais cela intéressant. Mais le second tome ne fut vraiment pas à mon goût. Je me dis que peut être je suis trop "vieille" pour les
lectures jeunesses, c'est peut-être pour cela que je n'arrive pas à apprécier mais ce roman m'est rester au travers de la gorge. Beaucoup de mes amies lectrices de la blogosphère ont eu le même sentiment que moi vis-à-vis de ce livre. L'auteur a peut-être voulu trop en faire et a copier d'autres écrivains à succès (pour ne parler que d'elles: J.K.Rowling et Stephenie Meyer) avec le fait que Nora aime Patch mais elle ressent aussi de la haine parce-qu'elle doute de lui (je ne dévoilerai pas la raison de ce doute). Et puis, il y a aussi un autre élément qui m'a gêné: L'arrivée d'un personnage féminin qui se met "en travers de la route de Nora". 
Autre point négatif, je me perdais souvent dans l'histoire surtout avec la "main noire". Comme tout le monde le sait, le père de Nora est décédé, mais dans ce tome-ci elle est obnubilée par l'identité d'un assassin potentiel. Elle devient trop parano à mon goût. On se demande aussi à quoi sert sa meilleure amie que je ne supporte pas. Bref, vous pouvez voir que j'ai du mal à trouver des points positifs à ce roman... Malgré tout ça je me dois de lire les prochains tomes de cette saga. (Au passage, l'auteur devait en faire une trilogie mais il y aura apparemment un quatrième tome.) J'espère tout de même, ne pas avoir dégoûté certains à se plonger dans Crescendo, ça ne fait jamais de mal de lire.