Promise - tome 1

 

Promise


" Je vais gagner cette partie pour ma Promise "

 


Auteur: Ally Condie
Edition: Gallimard Jeunesse
Nombre de pages: 424

 

 

«LE» GRAND ROMAN DE DYSTOPIE DE L'ANNÉE. UN TRIANGLE AMOUREUX DANS UNE SOCIÉTÉ FUTURISTE TERRIFIANTE.
Dans la Société, les Officiels décident.
Qui vous aimez. Où vous travaillez. Quand vous mourez.

b07k8us8

Mon avis

Après Uglies, je me suis attachée au genre de la dystopie. J'ai eu une grande envie d'en savoir plus sur ce genre. Et à ma grande surprise, je n'ai pas du tout été déçue par ce roman. Je vous présente donc un merveilleux coup de coeur.

Pour commencer, il faut savoir que Cassia vit dans une société où les citoyens n'ont pas de libre-arbitre. Ils sont dépendants d'un gouvernement tout-puissant et sont "aux ordres" des Officiels. Ce despotisme semble tout à fait bien fonctionner mais le fait que les habitants sont régis par la peur montre bien qu'il y a quelque chose qui cloche.
Personne ne voit l'effet pervers de la Société. Après tout, elle fait vivre en bonne santé et garantit une vie de bonheur. L'histoire débute sur la banquet de Cassia. Elle va savoir avec qui elle passera le reste de sa vie, elle va rencontrer son Promis. Elle l'acceptera avec grande joie, jusqu'au jour où elle va commencer à ressentir des sentiments pour un autre. C'est le début de la fin.
En principe, Cassia n'a pas d'autre choix que de vivre l'existence qui a été prévue pour elle. Mais de fil en aiguille, elle va soupçonner que la Société ne fonctionne pas bien. Elle va peu à peu se rebeller contre le fait qu'ils soient contrôlés par rapport à l'amour, le travail, et même la mort. Rien ne devrait être ainsi.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Cassia osera braver les interdits, désobéir aux ordres des Officiels et même ne pas suivre le chemin qui a été tracé pour elle.
Une Rébellion commence envers cette dictature qui rappelle celles qu'ont connu les citoyens d'avant. La Société n'apporte donc rien de neuf, faisant régner la peur et forçant les hommes à se soumettre à la volonté des plus forts.

Il y a beaucoup d'interdits qui peuvent nous choquer. Pour ne citer que celui-là, l'interdiction de courir dans les lieux publics. Certains passages nous font même sourire tant ces situations sont impensables pour nous. Ce premier tome m'aura fait vivre une histoire trépidante (avec un soupçon d'amour et quelque note de tristesse) que j'ai dévoré en quelques heures.

coupdecoeur