L'appel du sang, la seconde vie de Bree Tanner

lappeldusang

" Figurez-vous que ces vieillards sont devenus si tendres avec les siècles qu'ils ont intégré à leur clan une humaine domestique. Un peu comme un chien, si vous voulez ".

 

Auteur: Stephenie Meyer
Edition: Hachette - Collection Black Moon
Nombre de pages: 211

 

" L'heure était venue de chasser. Inhalant profondément, j'ai reniflé l'odeur du sang des humains dans la rue. S'ils n'étaient pas les seuls alentour, ils étaient les plus proches. Le gibier qu'on se choisissait relevait d'une décision que l'on devait prendre avant d'en humer le parfum. Après, il était trop tard pour changer d'avis. Un râle sourd s'est échappé de mes lèvres. Ce sang était à moi. L'incendie de ma gorge a redoublé d'intensité, et je n'ai plus songé qu'à m'abreuver. "

b07k8us8

Mon avis (ni positif, ni négatif).

Je ne m'attendais à rien de particulier lorsque je me suis décidée à lire ce livre. Ayant lu tous les tomes de la saga Twilight, je savais très bien ce qu'allait advenir de cette pauvre Bree, un nouveau-née de l'armée de Victoria. Toutefois, je trouvais cela original d'avoir son point de vue et d'avoir des précisions sur sa condition de nouveau-née.
Parlons des points positifs... J'ai aimé le fait que l'on connaissait l'histoire de Bree plus que le personnage elle-même. Je m'explique. Il y a beaucoup de métaphores utilisées pour parler des personnages que nous connaissons déjà -nous grands lecteurs de la saga- comme les Volturis (qualifiés par Bree de "Manteaux gris" et les Cullen ("les yeux jaunes"). Je m'amusais à deviner de qui le personnage parlait etc...

Une histoire d'amour essaie tant bien que mal de voir le jour dans cette petite histoire: Bree et Diego. Il y a des bons comme des mauvais côtés à cette "union". Cet amour difficile à réaliser et c'est cela qui nous donne envie que nos tourtereaux finissent ensemble. J'ai beaucoup aimé ce personnage masculin. Il a soif de connaissance en voulant soulever le secret de Riley, il prend des risques et veut tout de même protéger Bree. Je ne sais pas vraiment s'ils étaient amoureux l'un de l'autre mais en tout cas, Bree cherchait une proximité avec Diego. Les sentiments ne sont pas assez développés mais on sent bien qu'il y a en tout cas, une forte amitié entre ces deux là.

Autre et dernier point positif, Riley et Victoria sont très forts. D'ailleurs, la créatrice de l'armée se fait très discrète. Ils arrivent très bien à se faire marionnettistes et à contrôler les nouveaux-nés qui les craignent et pour la plupart, ne cherchent pas à découvrir la vérité. J'ai beaucoup aimé le mythe qu'à ré-utilisé Stephenie Meyer: celui qui prône que le soleil est l'ennemi des vampires. Victoria arrive très habilement à instaurer la peur au sein de l'armée afin qu'ils ne comptent que sur elle et qu'ils aient confiance en elle seule.

Pour contraster tout cela, j'ai été déçue par l'auteur. J'ai été une grande fan de Fascination et de Révélation mais les trois tomes restants m'ont vraiment déplus. L'écriture est très simplette, les sentiments de Bree presque inexistants et l'histoire pas plus enrichie que dans Hésitation.
J'ai vraiment ressenti un manque d'informations et de subjectivité venant de l'auteur. Beaucoup trop d'éléments ne sont pas développés. Un roman plus long aurait été mieux reçu.

Et enfin, je pense que Bree et Bella se ressemble trop dans leurs raisonnements. On retrouve souvent les mêmes expressions ("Un... Deux... Trois" lorsqu'elles exposent leurs points de vue) et les mêmes façons d'agir. Stephenie Meyer a donc du mal à se séparer de sa première héroine.

Pour résumer, ce fut une lecture détente sans trop de surprises (malheureusement). Je conseillerai ce livre à tous ceux qui ont adoré la saga Twilight mais ne vous attendez pas à un très beau roman. Il n'y a pas grand chose en plus que dans Hésitation.

 

1/100

Challenge