Le cahier des mots perdus

le cahier des mots perdus

Auteur: Béatrice Wilmos
Editions: Belfond
Nombre de pages: 224

 

« Le chagrin est toujours partagé, par celui qui s’éloigne et par celui qui reste. Jeanne ne doit pas l’oublier, ni croire que les choses sont plus faciles pour les uns que pour les autres ».

 

Thomas, c'est l'ami allemand auquel Blanche, puis sa fille Jeanne, s'attachent au fil de ses visites dans la villa familiale du Midi. Mais, en 1939, la guerre qui éclate sonne la fin de l'enfance de Jeanne et du bonheur de Blanche. Toutes deux cherchent désespérément à préserver le passé perdu et à croire en l'amour... mais Thomas s'éloigne, Thomas doit fuir, Thomas est un étranger.

b07k8us8

Mon avis
L'histoire de Jeanne, sa mère Blanche et l'ami allemand Thomas débute en 1940 à Marseilles. La petite fille se retrouve seule et se remémore des souvenirs sur sa mère, sa famille et celle de leur ami poète. Elle va trouver des réponses à ses interrogations grâce au cahier de sa génitrice. Par ces mots couchés sur du papier, Jeanne va brusquement grandir et être face à des situations qui ne sont pas adaptées à une fillette de dix ans.
J'ai beaucoup aimé l'histoire de Blanche, un triangle amoureux bien mené et qui ne ressemble pas à ceux que l'on peut trouver dans les récits amoureux de nos jours.
Il s'agit d'un livre à trois voix. Autrement dit, le narrateur, Jeanne et sa mère nous racontent l'Histoire et permettent d'avoir différents points de vue sur cette période de seconde guerre mondiale.

Bablio et les éditions Belfond m'ont permise de lire ce livre. Je ne regrette absolument pas d'avoir participé à cette session de masse critique et je les remercie du fond du coeur. Ce n'est malheuresement pas un coup de coeur mais j'ai été agréablement surprise et très touchée par cette histoire!

 

Challenge des 100 livres: 6/100