Comment se débarrasser d'un vampire amoureux

Comment se débarrasser d'un vampire amoureux poche

 

Auteur: Beth Fantaskey
Editions: Le livre de poche
Nombre de pages: 446

 

" Jessica attendait beaucoup de son année de Terminale : indépendance, liberté, fêtes...
Elle n'avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Séduisant, ténébreux, romantique, Lucius est persuadé que Jessica va lui tomber dans les bras.
Beth Fantaskey signe là une comédie romantique riche en suspense et en rebondissements, où les amoureuses de vampires (et les autres) trouveront bon nombre de conseils avisés... "

 

b07k8us8

Mon avis:

Je suis assez déçue par ce roman. Je ne m'étais pas replongée dans une histoire de vampire depuis la saga Twilight. J'aurai dû m'abstenir. La quatrième de couverture nous annonce du "suspens" et des "rebondissements"... Je n'ai rien trouvé de tel dans ce roman. On voit très bien où l'auteur veut nous emmener et il n'y a eu pour moi aucune surprise, malheureusement.
Malgré un personnage masculin, Lucius, très intéressant de par son physique et sa psychologie, je n'ai pas été très attachée aux héros de ce livre. Je trouvais, là, des personnages stéréotypés. Un garçon ténébreux, une fille pas très sûre d'elle... Ca ne vous rappelle rien?
Je pense que ce genre de traits de caractères se retrouvent maintenant dans un trop grand nombre de livres « young adult ».

La romance prend beaucoup d'empleur dans le roman ce qui ne laisse pas beaucoup de place pour des choses plus intéressantes comme la politique des vampires, toutes les manipulations qui peuvent être faites dans le royaume ou encore les capacités vampiriques de Lucius.
L'auteur met plus l'accent sur l'humanité du vampire.

J'ai pu tout de même trouver quelques points positifs à ce roman.
J'ai été ravie de voir une (toute petite) partie épistolaire. Cependant, nous n'avons pas accès aux réponses que reçoit Lucius. Ce qui est bien dommage.
Les oppositions culturelles ont joué un rôle important également. Je trouve néanmoins, que les différences entre les Etats-Unis et la Roumanie ne sont pas assez exploités.

Les relations avec autrui et le thème de l'étranger sont parfaitement encrés dans le roman ce qui est agréable, en y repensant.

Je reste très perplexe face à ce roman. Mes sentiments se trouvent assez troublés, mélangés. Je ne saurai dire si je l'ai aimé ou détesté. Il y a beaucoup d'éléments qui se contre-disent pour que je formule librement ma pensée.

La trame de l'histoire en elle-même n'est pas surprenante, ni originale. Je pense sincèrement que le roman aurait été beaucoup mieux. Il aurait peut-être fallut mettre l'accent sur certains points et moins se focaliser sur des éléments moins importants.