Cinquante nuances plus claires,
Troisième et dernier tome de la saga "Fifty Shades"

 

9782709642545

 

Auteur: E.L.James
Editions: JCLattès
Nombre de pages: 594

 

"A présent réunis, Ana et Christian ont tout pour être heureux : l'amour, la fortune, et un avenir plein de promesses. Ana apprend à vivre dans le monde fastueux de son M. Cinquantes Nuances sans perdre son intégrité ni son indépendance tandis que Grey s'efforce de se défaire de son obsession du contrôle et d'oublier son terrible passé. Mais bientôt, alors que tout semblait leur sourire, le destin les rattrape et leurs pires cauchemars deviennent réalité... Un happy end est-il possible pour Grey et Ana ?"

b07k8us8

Mon avis:

J'attendais ce troisième tome avec impatience mais j'avais également le coeur serré en me disant qu'en lisant Cinquante nuances plus claires, je dirai aurevoir à Annastasia et Christian. Je pris donc mon courage à deux mains pour lire les dernières aventures de notre jeune couple.
Dans ce troisième tome, nous découvrons une Ana plus possessive que jamais. Cette facette de sa personnalité a parfois provoqué le rire chez moi mais est ensuite devenu assez pesant. Heureusement que ces passages ont été de courtes durées.

Le second point qui m'a gêné dans la fin de la saga, c'est que, forcément, il y a eu de très nombreuses redondances avec le premier et le second tome. Les personnages nous sont tellement familiers que l'on peut prévoir leur moindre faits et gestes.
Il y a également que peu de suspens. Avec les cinquante nuances plus sombres, j'avais tout eu et je suis retombée de mon petit nuage avec ce dernier tome. Il s'agit uniquement des scènes d'action plus dynamique qui m'ont manqué mais en dehors de cela j'ai été très satisfaite de ma lecture.

J'ai même été assez curieuse. J'aurai aimé avoir plus de descriptions sur la maison de Christian à Aspen. L'auteur nous a donné très peu de détails au sujet de la maison et de ses alentours. La réaction des personnages face à cette demeure secondaire a été tellement grandiose que j'aurai aimé partager leur sentiment. Malheureusement, ce ne fut pas le cas.

On dit que lorsque l'on aime un livre, on n'en a jamais assez. La saga de E.L.James m'a tellement plu que je redoutais atrocement le moment de fermer mon livre. Lorsque la dernière page fut tournée et ce roman rangé dans ma bibliothèque, il y eût un grand silence dans mon coeur et dans ma tête. Je regrette de ne pas avoir vécu plus longtemps avec ces personnages si attachants et de ne pas avoir eu encore (et toujours) plus de détails sur les personnages secondaires comme la meilleure amie d'Ana ou encore le frère et la soeur de Christian.
Je pense que l'auteur aurait pu gonfler son livre grâce aux éléments de la fin.
En bref, il s'agit d'une très bonne lecture où nous sommes embarqués dans la passion et les dangers de l'union de Christian et d'Annastasia.


18/100