Revanche

couv18076015



Auteur : Cat Clarke
Editeur : Robert Laffont / Collection : R
Pages : 490


[Résumé]

La vie est injuste.
Jem Halliday est amoureuse de Kai, son meilleur ami, qui est gay.
Pas vraiment l'idéal, mais Jem s'est faite à l'idée.

La vie est cruelle.
Une vidéo de Kai en compagnie d'un garçon a été postée sur Internet.
Il ne l'a pas supporté et s'est suicidé.

Sa vie ne sera que vengeance.
Quoi qu'il lui en coûte, Jem a décidé de découvrir qui sont les responsables et de les faire payer, un à un, jusqu'au dernier…

[Citation]
" Je crois que ce que j'essaie de te dire, c'est que si tu rencontres des gens qui te rendent heureuse - mais vraiment heureuse - accroche-toi à eux. Parce que ça n'arrive pas si souvent. "

Séparation blog

[Mon avis]

Revanche… Ce livre traînait dans ma bibliothèque depuis quatre longs mois déjà. C’est grâce à ma partenaire de lecture Roxane que je lui ai laissé sa chance. Nous avions donc prévu une lecture commune pour ce livre de Cat Clarke.
J’avais récemment décidé d’éliminer de ma pile à lire des trois prochains mois, tous les livres qui auraient pu avoir un rapport avec moi -de près ou de loin. Même si le sujet de l’homosexualité ne me concernait pas, je n’ai pas un très bon souvenir de mon passé, entre mes onze et quinze ans. Bien que le contexte ne soit pas le même, je me suis sentie très proche de Kai et Jem. Ces deux personnages vivent dans leur bulle sans se soucier des autres jusqu’au jour où tout bascule -oui c’est le cas de le dire…


Au début de ma lecture, je me disais qu'il s'agissait d'une pale copie, d'un remaniement de P.S I love you de
Cecelia Ahern et de L'élégance du hérisson de Muriel Barbery. Mais Cat Clarke centre l'histoire sur l'orientation sexuelle de ses personnages. Un sujet d'actualité certes, mais toujours assez compliqué d'exploiter. A cela, elle ajoute le suicide. Un thème récurrent dans les ouvrages que je lis mais l'homosexualité et le suicide ensemble, voilà ce qui fait toute la force de ce roman -qui faisait, d'ailleurs, énormément parler de lui depuis quelques mois.

Le livre est divisé en deux. La première partie concerne les premiers mois de vie sans Kai, de l'élaboration de la "Revanche" de Jem et la seconde englobe les actions principales de l'histoire, à proprement parler.


Après le décès de Kai, Jem va mettre sa vengeance en place, chercher les responsables de la mort de son meilleur ami et le leur faire payer. On pourrait penser que ce roman soit rempli de longueurs, mais pas du tout. Les nombreux flash-back agrémentent l'histoire principale et permettent de découvrir un Kai heureux, vivant et une Jem insouciante. J'ai trouvé tout de même ce passage du présent au passé quelque peu désagréable... J'ai eu l'impression que ces passages servaient plus à "boucher les blancs" plutôt qu'à servir la trame en elle-même. Il s'agit là de la raison pour laquelle je n'ai pas eu un coup de coeur pour ce roman. J'ai été déçue de devoir réfléchir à quel moment de l'histoire me trouvais-je. Premier point négatif de Revanche.

Le roman nous donne donc toutes les facettes de nos deux protagonistes grâce à ces sauts dans le temps. Les autres personnages sont très intéressants et attachants: Sasha, Lucas et les autres membres du groupe populaire du lycée ont tous des caractères distincts et bien travaillés. Ils prennent tous une grande place dans le roman. Cat Clarke a fait un magnifique boulot de ce côté. Elle a donné une véritable personnalité à chacun de ses personnages, chose rare dans les livres « jeunesse ».
Lorsque l'on apprend à connaître ces personnages secondaires, on commence même à douter du plan de Jem. Faut-il vraiment leur faire cela?
Cependant, et j'en viens au second et dernier point négatif du livre, Kai est présenté de façon trop parfaite... Comme s'il n'avait aucun défaut, ce qui décrédibilise le roman. Dommage...

Concernant l'histoire en elle-même, nous sommes happés avec Jem dans cette quête pour la vérité. Qui a pu faire une chose pareille à Kai et surtout pourquoi?

J'ai adoré ce roman, vraiment. Cependant, le dénouement n'est pas plus surprenant que ça. A la fin de ma lecture, j'étais très touchée par cette histoire, elle m'a vraiment chamboulée mais je me dis maintenant (trois jours après cette lecture) que la fin n'est pas originale. Elle fait beaucoup d'effet certes mais je pense que d'autres livres ou films ont déjà exploité cette version des choses. Cela n'empêche pas le fait que j'ai versé de grosses larmes lorsque mes yeux ont parcouru la dernière ligne du livre! C'est là que je félicite Cat Clarke car même une fin prévisible et déjà vue peut être très touchante si on a su embarqué le lecteur du début à la fin.

Vous l'aurez compris, j'ai passé un très bon moment avec ce livre (de la collection R en plus)! Il me manquait quelques petites choses pour avoir un coup de coeur mais ce fut une très belle surprise. C'est peut-être odieux de penser cela, mais je m'attendais toujours à une faille. Je me disais que ce ne sera pas possible, qu'un livre de cette collection ne fonctionnera jamais avec moi. J'avais tort. Avec tous les éloges que j'ai pu lire/entendre à son sujet, je ne me doutais pas que Revanche aurait eu cet effet addictif sur moi. On ne sort pas indemne de ce genre de livre...

 

 

images


Retrouvez l'avis de ma partenaire de lecture ici.