L'homme qui voulait être heureux

 

homme

Auteur: Laurent Gounelle
Edition: Pocket
Nombre de pages: 167

 

[Résumé]
Imaginez...
Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où...
Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas heureux.
Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L'éclairage très particulier qu'il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l'aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d'une existence à la hauteur de vos rêves.
Avec L'homme qui voulait être heureux, c'est tout un monde de possibilités nouvelles qui s'ouvre à nous à la lecture de cette histoire passionnante, où l'on découvre comment se libérer de ce qui nous empêche d'être vraiment heureux.

Séparation blog

 

[Mon avis]

Un livre sur l'introspection, les choix, la relation aux autres, l'écoute de son corps et de son esprit... Pourquoi pas?
Nous entamons un voyage à Bali en compagnie de Julian, un touriste sur le point de quitter son lieu de vacances. Il lui reste quelques jours avant son départ, il décide donc de consulter un "guérisseur" extrêmement connu. A partir de ce moment, ce simple récit de voyage se construira autour de réflexions philosophiques très intéressantes sur de vastes sujets. Tous les lecteurs peuvent s'identifier aux dires de Maître Samtyang. La grande question du roman étant "Êtes vous vraiment satisfait, heureux dans votre vie?" La partie que j'ai préféré était celle qui traitait des choix et de l'influence des autres sur soi. J'ai trouvé ce livre vraiment passionnant. Et puis, les sentiments, les placebo... On peut apprendre pas mal de choses en seulement 167 pages!

Vous qui lisez cette chronique, pourquoi êtes-vous là? Comment êtes-vous arrivé ici?
Voilà le type d'interrogations de Maître Samtyang. D'ailleurs, ce guérisseur ne demande rien contre une consultation. Une petite urne est présente sur le campan mais le "patient" n'est obligé en rien. La question de l'argent est également présente, elle découle de cette volonté de ne pas fixé de tarif aux "consultations".

Ce petit livre enseigne de très belles choses sur le développement personnel. Le dénouement fait d'ailleurs preuve d'une très grande sagesse.

Il ne s'agit pas là d'un traité philosophique pur et dur. Nous voyageons dans Bali, avons une proximité avec les habitants, les autres touristes et puis dans ce beau récit de voyage se glissent ici et là des petites leçons. Laurent Gounelle cite même Bouddha au début de son oeuvre: "Nous sommes ce que nous pensons. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde." Hé bien, cette citation résume parfaitement une partie du livre! Maître Samtyang nous parle un bon moment que ce que nous ressentons, ce que nous pensons de nous-même agit sur la réalité. Une idée qui me fait pensé à Leibniz, un philosophe dont j'avais étudié les oeuvres au lycée qui disait qu'une "pensée sans mot n'est qu'une nébuleuse profonde".

J'ai été très contente de découvrir ce livre qui ne laisse pas le lecteur indemne. Pourquoi ne pas appliquer certaines règles établies par Maître Samtyang afin de mieux approcher le bonheur?