La sélection

 

couv1189781

Auteur: Kiera Cass
Edition: Robert Laffont / Collection: R
Nombre de pages: 343


[Synopsis de Livraddict]

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.
Quand la dystopie rencontre le conte de fées !

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne...
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illéa, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?

Séparation blog


[Mon avis]
La sélection de Kiera Cass ne me faisait pas du tout envie, peut-être à cause de son appartenance à la collection R. La quatrième de couverture me faisait penser à une histoire toute banale avec des personnages tout aussi inintéressants. Et bien, je me suis pris une grosse claque en lisant ce petit bijou.

Nous découvrons America, une jeune fille de la cinquième caste d'Illéa. Elle vit dans une famille d'artiste, pratique elle-même le violon, le piano et le chant. La sélection arrive à grand pas et comme toutes les autres filles célibataires de son âge, America reçoit une lettre la conviant à s'inscrire pour le tirage au sort.
Elle n'est pas d'accord avec cette idée bien que sa mère exige qu'elle tente sa chance... Pourquoi ne veut-elle pas tenter de vivre un conte de fée? Tout simplement, parce-que son coeur est déjà pris par Aspen, un jeune garçon de la caste six.

Le système de castes joue un rôle central dans ce premier tome. Cet amour vécu en secret pose déjà de multiples problèmes.

J'ai beaucoup aimé le caractère d'America. Elle ne se laisse pas faire reste sur ses positions même si celles-ci vont à l'encontre des pensées et des priorités de sa famille. Mais plusieurs événements vont faire qu'elle se retrouvera dans le château de Maxon (forcément, sinon, il n'y aurait pas de trilogie ^^). Notre héroïne est vraiment passionnante. Elle est doté d'une extrême générosité, elle est agréable à vivre, intelligente... Il est rare que j'apprécie les personnages féminins des livres jeunesse mais j'avoue qu'America est unique en son genre.

D'ailleurs, parlons-en de ce fameux prince! Je l'ai trouvé parfait! Il est terrorisé quant à l'idée de se retrouver avec trente-cinq jeunes filles chez lui mais il ne le montre pas. Il essaie de garder sa prestance mais on sent très souvent qu'il a de nombreuses faiblesses et que son manque d'expérience en matière de femme pourrait lui jouer des tours.
Je l'ai préféré à Aspen, qui lui, donne l'impression qu'il ne sait pas vraiment ce qu'il veut. On ressent bien tout l'amour qu'il éprouve pour America, mais ce n'est pas suffisant. Il est même très maladroit au début du livre.

Nous avons peu de descriptions d'Illéa dans ce premier tome. Le passage entre la maison de famille d'America et le château de Maxon se fait sans interlude, sans arrêt sur le paysage. J'ai trouvé cela bien dommage mais en même temps, cela nous laisse tout le plaisir d'imaginer cette société.

La compétition en elle-même est très bien décrite. On ressent toutes les divergences entre ces trente-cinq candidates. Certaines ne sont là que pour le trône, d'autres trouvent juste Maxon attirant et d'autres encore ne veulent qu'une amélioration de leur mode de vie. Une des candidates, Celeste, m'a tapé sur les nerfs du début à la fin du livre! Je n'avais qu'une envie: qu'elle se fasse virer de la compétition (pour vous dire à quel point j'étais "à fond" dans l'histoire).

La compétition règne entre ces trente-cinq participantes. Mais nous, lecteurs, prévilégiés, nous voyons naître une autre rivalité: Celle entre Maxon et Aspen. Une rivalité naissante entre deux personnes qui ne se connaissent pas, oui c'est possible!

En parlant de compétition, la sélection est soumise à une sorte de télé-réalité. J'avais très peur que cela gâche l'histoire mais cet aspect passe presque inaperçu. J'ai été rassurée de ce côté là.
Je félicite Kiera Cass pour nous avoir livré une véritable histoire (et non un livre dénué de sens pour jeunes adolescentes). On trouve de tout dans ce premier tome: de l'amour, de l'humour, de la haine, des combats (oui, la vie politique d'Illéa est très présente et bien décrite) et bien sûr du suspens!

Enfin bref, j'imagine que vous voyez bien mon enthousiasme pour cette saga. Je me suis hâtée de commander le second tome pour savoir ce qui adviendra de nos personnages le plus rapidement possible! Je vous invite donc à le lire et à me faire parvenir vos sentiments.

Coup de coeur