couv13979941

Auteur: John Green
Editions: Pôle fiction
Nombre de pages: 402

Séparation blog

 

Après avoir lu et adoré Nos étoiles contraires, je voulais me faire mon avis sur un autre roman de l'auteur. J'ai choisi Qui es-tu Alaska... Et bien j'aurai du premier et seul livre que j'ai lu de John Green...

Qui es-tu Alaska, c'est l'histoire de Miles, un jeune garçon qui décide de quitter sa présente école pour aller dans un pensionnat où son père avait étudié. On ne nous parle pas beaucoup de son passé mais on comprend très vite qu'il n'avait pas d'ami. Bref, il va rencontré en premier lieu, un garçon de son âge qu'on surnomme le Capitaine et qui sera son camarade de chambre.
Puis, il va se familiariser avec sa nouvelle "maison", les élèves et les professeurs.
Lorsqu'Alaska a fait son apparition, je me suis dit que ce n'était pas possible... John Green a crée un personnage féminin hyper stéréotypé avec des manières inconcevables, un caractère de fausse schyzophrène... Tout ce que je n'aime pas.
C'est un premier roman, je peux comprendre qu'il y ait des petites incohérances et des fausses notes mais là, sincèrement, je dirai que le livre en lui-même est une erreur. Autant je n'avais pas compris Le monde de Charlie, autant ici, je ne vois pas l'utilité de ce livre.

Aucune émotion, aucun attachement aux personnages... Du vide.

Le compte à rebours installé pour rythmer (sois disant) le roman m'a indiqué le dénouement. Je n'ai même pas eu de surprises le long de ce livre. Et la partie nommée "Après" a été le summum de l'ennui. Je n'ai pas été du tout convaincu par ce livre.