Paul à la campagne

 

couv58509685

Auteur: Michel Rabliagati
Editions: La pastèque
Nombre de planches: 48

 

Paul à la campagne cache une œuvre semi-autobiographique pleine de sensibilité. L’album se compose de deux récits, placés sous le signe de la nostalgie de l’enfance. Paul à la campagne raconte une visite dans les Laurentides tandis que Paul apprenti-typographe pose un regard tendre sur l’affection entre un père et son fils.

Séparation blog

 

Paul, une petite série québécoise que m'a fait découvrir mon amie Vanessa.
Sept tomes sont sortis jusqu'à maintenant et je dois dire que s'ils sont tous aussi bons que ce Paul à la campagne, je les achète dès maintenant! Nous avons là un personnage très simple, qui voit la beauté dans toutes choses et qui nous raconte son passé grâce à quelques flash-back qui lui viennent à l'esprit lors d'une promenade avec sa fille. Ces souvenirs apparaissent lors de moments très anodins: la vue d'un arbre ou même le simple fait de conduire. Ces événements, aussi banals soient-ils, nous permettent de nous sentir proche de ce personnage.

Dans ce premier tome, il nous narre plusieurs épisodes de son enfance dont sa visite à la typographie où travaillait son père. On sent bien la soif d'apprendre de ce personnage et la complicité avec son père, chose que j'ai trouvé très touchante.

Les personnages de l'histoire du récit ne sont pas beaucoup mis en avant hormis la fille de Paul qui lui permet de faire le parallèle avec sa propre enfance. Mais cela n'est pas dérangeant car au fond, cette petite bande-dessinée éponyme reste fidèle à elle-même.

Toutefois, je relève un petit bémol sur la fin de la bd. Je trouve que la césure est assez brutale. Nous restons sur un épisode de l'enfance de Paul, sans revenir sur ce qu'il en pense aujourd'hui. Mais la dernière bulle est vraiment touchante.

Une très bonne découverte en ce début d'année avec une bande-dessinée emplie d'amour!