Queen Betsy, tome 1: Vampire et célibataire

 

couv14135266

Auteur: MaryJanice Davidson
Edition: Milady
Collection: Bit-Lit
Nombre de pages: 337

[Résumé Livraddict]
Elle voulait juste être la reine du bal...
Elle va devenir la reine des vampires !
À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu'elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s'habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d'apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu'elle est la reine annoncée par la prophétie.

Séparation blog

Mon avis:
Vous avez soif d'aventure mais avec tout de même quelques notes girly? Ne cherchez plus, Betsy sera votre meilleure alliée!
Dans ce premier tome, nous découvrons Elisabeth Taylor - Betsy pour les intimes -
qui débute sa nouvelle vie. Mais pas n'importe laquelle! Une vie de non-morte autrement dit, de Vampire.
Elle va vite côtoyer ce nouveau milieu peuplé de drôles d'individus sortis tout droit de films d'horreur mais elle rencontrera aussi des personnes dignes de confiance comme Tina et sera même attirée par certains! En effet, le mystérieux Eric Sinclair va très vite accaparée son esprit! On ne parlerait pas de chick-list sans un bel homme à tomber par terre, n'est-ce pas?

J'ai adoré le caractère de Betsy! Elle est le genre de filles qui ne se laissent pas marcher dessus même dans les situations les plus critiques. Elle est assez impulsive et porte un amour incommensurable pour les... Chaussures!


Le fait que la protagoniste ne fuit pas sa vie précédente m'a beaucoup intéressée. On ne voit pas cela souvent dans les romans de bit-lit. Betsy tient à garder contact avec ses parents, sa meilleure amie et toutes les personnes qu'elle a connu dans sa vie de mortelle.

Cette histoire se démarque beaucoup des histoires de vampires traditionnelles! Il n'y a pas un chapitre que l'on lit sans avoir un sourire aux lèvres. L'originalité dont a fait preuve l'auteur m'a époustouflée.

Quant aux méchants... Ce ne sont pas vraiment des méchants, ils croient l'être! L'antagoniste principal n'a rien des méchants vampires. Je ne peux pas dire qu'il est dépourvu de "mauvais sentiments" mais il essaie tant bien que mal de paraître comme celui à craindre.

Je suis vraiment très curieuse de savoir ce qui va advenir de tout ce beau monde. La fin est juste ahurissante! On rigole -gentiment- du malheur de cette pauvre Betsy
qui ne se rend pas bien compte de ce qui lui arrive. Un roman que je vous conseille si vous avez envie d'une lecture détente et qui nous amuse au plus haut point.


Retrouvez l'avis de ma binôme Marie, ici.